Banque

Malakoff Humanis essuie une perte de 146 M EUR en 2020

Le groupe de protection sociale Malakoff Humanis a enregistré une perte nette de 146 millions d’euros en 2020, pénalisée notamment par la taxe Covid appliquée aux complémentaires santé, selon un communiqué publié vendredi.

Cette taxe instaurée par le gouvernement a pesé pour 116 millions d’euros dans les comptes de Malakoff Humanis, tandis que les effets de la crise du Covid-19 ont coûté 17 millions d’euros. Enfin la baisse des taux, dont l’impact est évalué à 100 millions d’euros, a envoyé la société dans le rouge.

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 5,9 milliards d’euros en 2020, soit une baisse de 6,4% par rapport à 2019.

Notant que « la crise sanitaire et économique se poursuit en 2021 », Malakoff Humanis prolongera les mesures engagées en 2020, « notamment le maintien de la prévoyance lourde à 100% en cas de chômage partiel, la possibilité au cas par cas pour les entreprises les plus en difficultés d’échelonner le paiement de leurs cotisations, le renforcement des services d’aides et de soutien aux entreprises et salariés ».

Le groupe mutualiste, né du rapprochement en 2019 de Malakoff Médéric et Humanis, a également indiqué être en avance sur son contrat d’objectifs et de moyens 2019-2022 fixé par l’Agir-Arrco, sur le volet retraite complémentaire. Malakoff Humanis doit avoir diminué ses frais de gestion de 112 millions d’euros entre 2019 et 2022 et il indique être actuellement « déjà en avance de 22 millions d’euros ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *