Banque

La Bourse de Paris finit la semaine en hausse, rassurée par les Etats-Unis

La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 0,61% vendredi, retrouvant un peu de vitalité grâce à l’optimisme entourant l’économie américaine, plus vigoureuse que celle du Vieux continent.

L’indice CAC 40 a avancé de 36,40 points à 5.988,81 points.

Les Bourses européennes ont elles-aussi clôturé dans le vert pour la dernière séance de la semaine, et Wall Street montait à la mi-séance.

« Le marché a évolué entre deux eaux, il s’est cherché » cette semaine face à la troisième vague de contaminations, commente auprès de l’AFP Thierry Claudé, gérant pour Kiplink Finance.

« Mais il a malgré tout bien résisté », ajoute-t-il. L’indice parisien a très légèrement reculé de 0,15% sur la semaine mais reste en hausse de 5% sur le mois de mars. Depuis le début de l’année, le CAC 40 a pris 7,9%.

Les motifs d’inquiétudes étaient pourtant nombreux ces derniers jours, entre la nouvelle flambée épidémique en Europe et l’annonce de nouvelles restrictions, notamment en Belgique et aux Pays-Bas.

Mais la bonne humeur est venue vendredi des Etats-Unis, où l’économie rassure. Un indicateur est venu en attester, avec la nette amélioration de la confiance des ménages en mars selon l’Université du Michigan.

La première économie mondiale a en revanche accusé un plongeon du revenu des ménages en février, après des niveaux anormalement élevés enregistrés en janvier, et une légère accélération de l’inflation sur un an en février à 1,6% selon l’indice PCE.

Reflet des anticipations d’inflation, le taux d’emprunt américain à dix ans remontait un peu à 1,648%.

Côté statistiques, la dette publique française s’est envolée l’an dernier à 115,7% du produit intérieur brut (PIB) et le déficit s’est creusé à 9,2%, soit son niveau « le plus élevé depuis 1949 », selon l’Insee.

EssilorLuxottica se renforce aux Etats-Unis

Le géant mondial de l’optique (+0,15% à 135,90 euros) a annoncé jeudi avoir conclu un accord afin d’acquérir Walman, un réseau de laboratoires spécialisés en produits optiques aux Etats-Unis.

Rexel à la peine

Le groupe de distribution de matériel électrique a perdu 1,33% à 16,67 euros après l’annonce qu’il va être dirigé par Guillaume Texier, actuel directeur général adjoint de Saint-Gobain, à partir de septembre 2021.

Nouvelle aide pour Air France

Air France-KLM a grappillé 0,06% à 4,99 euros. Le gouvernement français et les autorités européennes sont parvenus à un accord sur les termes d’une nouvelle aide à la compagnie aérienne, touchée comme tout le secteur aérien par la crise du Covid-19, ont affirmé vendredi Les Echos.

alb/pan/clp/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *