Digital

Google annonce une refonte de FeedBurner

Le 14 avril, Google a annoncé sur son blog une nouvelle version de FeedBurner. Lancé en juillet prochain, le service ne gardera que les fonctionnalités de base de gestion des flux RSS. Il migrera vers une nouvelle infrastructure plus stable et moderne en laissant derrière lui les abonnements par e-mail.

Un changement d’infrastructure attendu

C’est un nouveau chapitre qui attend FeedBurner, un service gratuit d’abonnement à des flux RSS. Principalement utilisé par des blogueurs ou des podcasteurs, il est notamment apprécié pour ses outils de gestion. Fondé en 2004, le service avait été racheté par Google il y a 14 ans.

La transformation de FeedBurner opérera d’abord à travers une refonte totale. Très ancrée dans les codes des années 2010, l’interface utilisateur sera transformée pour être plus intuitive et actuelle. Par ailleurs, le géant américain a informé que des changements plus importants attendent FeedBurner : “nous en profiterons pour désactiver la plupart des fonctionnalités qui ne sont pas essentielles pour la gestion des flux (abonnements par e-mail, par exemple)”.

Cette transformation signifie donc que seules les fonctionnalités faisant partie de l’activité principale seront conservées. Même si les abonnements par e-mail restent appréciés, Google a considéré qu’ils n’étaient pas essentiels à la gestion des flux. Ces derniers seront donc supprimés en juillet, lors de la transformation globale de FeedBurner.

Le service sera déplacé sur une plateforme plus robuste pour s’assurer que les utilisateurs puissent continuer de l’utiliser. Malgré tout, aucune action n’est requise pour la plupart des utilisateurs. Tous les flux existants resteront disponibles, sans interruption. De nouveaux comptes et flux pourront également être créés. Les fonctions de base resteront donc inchangées, comme la modification de l’URL, le flux source, le titre ou les métadonnées de podcast. “Les données analytiques de base relatives aux demandes de flux resteront disponibles, et vous pourrez toujours créer des tags pour les fichiers MP3.”, indique la société américaine.

Même si les fonctionnalités principales resteront disponibles, il peut être surprenant de voir Google supprimer les e-mails, plutôt populaires sur FeedBurner. Cela va obliger certains utilisateurs à laisser derrière eux le service. Pour faciliter la migration vers d’autres plateformes, il est possible de télécharger sa liste d’abonnés par e-mail, même après la mise à jour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *