Banque

La Bourse de Paris attendue sans changement

La Bourse de Paris, qui évolue à ses plus hauts niveaux depuis septembre 2000, devrait ouvrir inchangée jeudi avant un agenda bien rempli côté américain concentré sur l’emploi et l’activité dans les services.

Le contrat à terme sur l’indice CAC 40 grappillait 0,01% une quarantaine de minutes avant l’ouverture. La veille, la place parisienne avait terminé au-dessus des 6.500 points, un nouveau record annuel de clôture.

« Les indices européens devraient ouvrir une nouvelle fois sans tendance ce matin suite à la publication du Beige book de la Fed et à un jour de la publication des chiffres de l’emploi américain », anticipe John Plassard, responsable de l’investissement chez Mirabaud.

Selon une enquête de la Banque centrale (Fed) publiée mercredi, les entreprises américaines tentent de séduire les travailleurs, les difficultés à recruter limitant leur reprise d’activité.

En attendant la publication vendredi du rapport mensuel du département du Travail américain, point fort de la semaine susceptible d’influencer les prochaines décisions de politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed), les investisseurs s’intéresseront dès l’après-midi aux créations d’emplois dans le secteur privé pour mai (enquête ADP) et aux demandes hebdomadaires d’allocations chômage.

Pour évaluer la conjoncture, les opérateurs de marché se pencheront aussi sur l’indice ISM dans les services pour mai des deux côtés de l’Atlantique.

En Chine, celle-ci a ralenti en mai plus fort que prévu tout en restant en territoire positif, pénalisée par la hausse des coûts de production.

Grâce aux soutiens sans précédent des gouvernements et à l’avancée des vaccinations, les investisseurs sont optimistes quant à la croissance économique post-Covid 19.

Mais en ce qui concerne l’inflation, ils sont nettement plus prudents même si les banques centrales répètent qu’elles ne changeront pas de si tôt leur scénario de soutien à l’économie et que l’accélération des prix n’est que temporaire.

A ce propos, la présidente de la Banque centrale Christine Lagarde a réitéré mercredi qu’elle maintiendrait des « conditions de financement favorables » jusqu’à la reprise durable de l’économie.

Valeurs à suivre

Orange : une panne massive chez Orange a été traitée dans la nuit de mercredi à jeudi après avoir fortement perturbé les numéros d’urgence. Une réunion de crise interministériele consacrée à cette panne était en cours dans la matinée.

Natiixis : Natixis IM va « amender » son projet de cession de sa participation dans la société de gestion d’actifs H2O, en proie à de fortes turbulences depuis plusieurs mois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *